MUSEA

Recherche utilisant ce type de requête :



Recherche avancée (contenus seulement)

El Amrani Frédérique

 

Docteure en histoire
Professeure d’histoire-géographie, agrégée d’histoire
Lycée Chevrollier, Angers

 

Après une maîtrise d’histoire ancienne portant sur « Les jeux du quotidien en Grèce antique » (1985) et 15 années passées à enseigner en lycée, reprise des études en 2001 en histoire contemporaine dans le cadre d’un DEA codirigé par Jacques-Guy Petit et Christine Bard à l’Université d’Angers.

Le mémoire consacré aux « Petites filles, jeunes filles et jeunes femmes dans le Sud-Saumurois entre les deux guerres », privilégiait l’exploitation des sources orales et l’étude de cas portait sur une micro-société féminine oeuvrant dans un atelier renommé de Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire) à la confection de vêtements de qualité.

Thèse sous la direction de Christine Bard portant sur les Jeunes filles des milieux populaires ruraux dans le Maine-et Loire et privilégiant l’étude du rôle des apprentissages et des initiations dans la formation d’une identité féminine.

Bibliographie

Filles de la terre. Apprentissages au féminin (Anjou, 1920-1950), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.

Rubrique du site associée

Un atelier de couture à Doué-la-Fontaine (2004)

http://humanum.msh-iea.univ-nantes.prive/numerisation/MUSEA/1_Atelier_couture/jpg/MUSEA_EX01_L01_001.jpg

Entre 1930 et 1950 fonctionna à Doué (Maine-et-Loire) un atelier de confection pour femmes dont la renommée dépassait les limites...